Borne d’arcade homemade – Partie 1

Aller à la deuxième partie de ce Work In Progress : Borne d’arcade homemade – Partie 2 – Assemblage

Troisième partie de ce Work In Progress : Borne d’arcade homemade – Partie 3 – Déco et informatique

Quatrième partie : Borne d’arcade homemade – Partie 4 – Électricité et logiciel

J’ai déjà fabriqué par le passé un stick arcade maison, full Sanwa, qui marche d’enfer.

stick

1ère version du stick avant re-peinture

 

Maintenant, je vais passer à l’étape supérieure : fabriquer ma borne d’arcade perso !

Avant de me lancer, j’ai consulté des tas de sites pour savoir où je mettais les pieds :

  • quel format : bartop, combien de joueurs…
  • quel matériel : carte mère arcade + jeux, ou pc+émulateur…
  • quel look…

Parmi les liens qui m’ont inspiré:

« Bartop Brésil from scratch » : http://www.morere.eu/spip.php?article175

Un sujet très complet sur le forum HFR : http://forum.hardware.fr/hfr/OverclockingCoolingModding/Modding/worklog-bartop-fini-sujet_279505_1.htm

Arcademy propose des kits à monter soi-même : http://arcademy.fr/kit-borne-arcade-bartop-2-joueurs.html

Ici, BEAUCOUP d’astuces en tout genre pour toutes les étapes de la borne (et autres) : http://www.arcadediy.com/

Autre article complet sur la fabrication d’un bartop : http://www.otakus-store.com/article-mini-borne-d-arcade-73454979.html

 

Les entrailles

Mon idée de départ: recycler un « vieux » pc inutilisé, et un écran LCD 19 pouces, ainsi que tout ce que je peux « recycler » qui traine dans mon atelier garage.
Le vieux pc en question est un AMD X2 4200+ avec 2Go de DDR2 et une carte graphique « correcte », ce qui je pense sera suffisant pour de l’émulation arcade.
Son avantage, c’est que c’est un mini pc qui doit faire la taille d’une Wii, ce qui va permettre son intégration facile dans la borne. Aussi, l’alimentation est externe, donc le boîtier chauffe moins !

Acer-Veriton-L410-f556x300-ffffff-C-98257997-5805878

Acer Veriton L410: minuscule!

[EDIT]

Un an après le début de ce projet, j’ai décidé d’allumer cette machine pour réinstaller un Windows propre et les logiciels d’émulation qui vont bien.
Hélas, le pc n’a jamais voulu démarrer… Mon expérience passée me fait dire que c’est un problème de condensateur Hors Service…
Donc, soit je prend le temps de remplacer les condensateurs un par un, soit je me penche vers une solution RasPicade ! A voir…

 

Pour les contrôles (joysticks + boutons) je n’ai pas envie cette fois de faire un full Sanwa.

La borne ne sera certainement pas utilisée tous les jours, donc j’ai fait le choix d’économiser sur les contrôles.

J’ai trouvé sur AliExpress un kit arcade pour deux joueurs comprenant 2 sticks, 16 boutons et les boutons P1+P2, tout le câblage avec cosses et surtout l’interface USB pour relier tout ça à l’ordinateur, et qui lui fait reconnaître deux controlleurs séparés ! Ainsi pas de problème de configuration dans MAME.

Tout ça pour environ 40€ frais de livraison inclus  :

Arcade-parts-Bundles-kit-With-Joystick-Pushbutton-Microswitch-2-player-USB-to-Jamme-board-to-Build

Kit Arcade sur AliExpress

Les joysticks sont des Zippyy™, apparemment assez répandu en chine. D’après les reviews, ils sont plutôt bons pour du « chinois », sans être évidemment à la hauteur d’un Seimitsu ou Sanwa…
Les boutons ont les microswitchs inclus.

Je n’ai pas encore reçu le kit, donc je verrai bien ce que ça donne.
Bon, ce kit est -je pense- le meilleur rapport qualité-prix que l’on puisse trouver.
On est sur du chinois, donc pas à la hauteur du matériel japonais, mais je trouve que c’est largement suffisant.
L’interface USB fournie est reconnue par défaut par Windows comme deux contrôleurs joystick séparés, et les premiers tests sont concluants. Rien à configurer, pas de bidouillage… ça marche direct !
Le kit contenait aussi des câbles avec cosses d’un côté, et fiche femelle afin de tout encastrer facilement dans la carte contrôleur. Les longueurs sont satisfaisantes,  mais si (comme moi) vous prévoyez d’avoir les touches des joueurs assez séparées, alors prévoyez des rallonges.
Côté utilisation, le stick a une course un peu plus longue que sur le Sanwa JLF-TP-8YT (celui sur mon stick homemade) et les microswitch sont un peu plus durs et font un cliquetis plus important. Mais le stick encaisse les manipulations de bourrin sans broncher 🙂
Les boutons possèdent les mêmes types de microswitch, donc même comportement : un peu dur, et un « clic » assez  important… Enfin ça m’a surtout marqué parce que les Sanwa ne font absolument aucun bruit 😛

Pour les tests, j’ai monté les boutons et sticks sur une planche de parquet stratifié assez solide qui trainait.

Boutons et sticks en place

Boutons et sticks en place

IMG_20141026_160045

La connectique

Stick validé par ma grande sur Super Street Fighter IV (ps3)

Stick validé par ma grande sur Super Street Fighter IV (ps3)

 

La structure

J’ai opté comme beaucoup pour du MDF pour la structure de la borne, pour ses facilités à être travailler et sa solidité.

Et comme conseillé sur http://blog.mister-bidouilles.fr/construction-d-une-borne-d-arcade-etape-1/, voici les différentes épaisseurs retenues :

  • Des panneaux MDF de 18mm pour les deux côtés de la borne et le socle inférieur le panneau arrière : c’est dans ces panneaux que viendront se visser (et coller) les tasseaux permettant de fixer le reste de la structure, il faut donc un peu d’épaisseur pour les vis et également pour garantir la solidité. Le 18 mm présente aussi l’avantage d’être très proche (à 1mm prés) du 3/4″ (lire trois-quarts de pouce) et donc de pouvoir utiliser du T-Molding 3/4″.
  • Des panneaux MDF de 10 mm pour le reste c’est plus léger (et moins cher).

Les plans

J’ai choisi les plans du Bartop by Frankeez, du forum HyperFreeSpin (que je recommande fortement):

http://forum.hyperfreespin.fr/plans-prets-emploi/bartop-frankeezz-t6425.html

A quelques modifications près :
– au lieu de visser/coller le plexi pour le marquee, il y aura un système de cornière aluminium amovible afin de pouvoir le changer, l’idée étant d’imprimer les marquee et de les plastifier.
– le panneau arrière ne sera pas vissé, mais monté sur des « charnières invisibles » de chez Ikea (récup) et verrouillé en position fermée avec une serrure.
650

Découpe du MDF: c’est parti !

 

Avant tout, pour préparer mes découpes j’ai imprimé les plans à l’échelle 1/5 afin de faire un schema des découpes.

Schema des découpes

Schema des découpes

Je conseille fortement cette étape afin de se faciliter la vie pour la suite.
J’ai pu voir pour la plaque de gauche (mdf 10mm) qu’en alignant un max de pièces sur un côté, je n’aurais qu’un trait de coupe à faire à 50cm sur toute la longueur pour gagner du temps, et être sûr que toutes les pièces font bien 50cm de long ^^

Une fois découpé, ll manque le control panel, c’est normal j’avais oublié de le tracer à ce moment là :/

20150918172021

Découpe dans le MDF 10mm

Puis vient le tour du PANEL.

Découpe du panel dans le restant du mdf 10mm.
Il y a trois particularités pour le panel dans les plans :
1. l’avant a un arrondi de diamètre 10mm, plus sympa pour les poignets 😛 
2. L’arrière possède un angle inversé de 45° (donc vers l’intérieur) afin de venir y apposer le plexi qui va sera devant l’écran.
3. Sur les plans le panel est prévu en 18mm (oups)

Pour faire l’arrondi devant, on peut poncer, poncer, poncer… tout en risquant de ne jamais être parfait sur toute la longueur… Soit on peut utiliser une défonceuse avec une fraise quart-de-rond diamètre 10mm. Ce que j’ai choisi de faire 🙂 Ça vaut vraiment l’investissement !

Pour l’arrière, j’ai utilisé la fonction « découpe inclinée » de ma scie sauteuse, en fixant un guide le long de la découpe pour être bien droit.
ERREUR FATALE.
Une fois en position 45°, le pied de la scie sauteuse n’est plus dans l’axe de découpe. Résultat ma lame est partie rapidement vers l’intérieur de la plaque…
J’ai tracé un trait parallèle à la découpe prévue pour mettre en évidence le gros FAIL.

20150918172141

Découpe à 45° à la scie sauteuse… pas vraiment droite.

Avec le gros fail dans le mdf 10mm, mon morceau était perdu, et il n’y a plus de place sur la plaque de 18mm.
Heureusement, dans mon stock, une étagère en pin attend depuis des années de sortir de son emballage… Oh surprise, 18mm d’épaisseur 🙂
Parfait, je fais l’arrondi le long, puis découpe de l’angle à 45° une nouvelle fois, mais à main levée !
C’est beaucoup plus long car j’y vais doucement, mais le résultat est plutôt bon.
Prochaine étape : perçage des trous pour sticks + boutons, puis « creuser » l’emplacement pour les plaques des sticks afin de gagner 8mm en hauteur (voir les plans), sinon les sticks seront trop bas.

IMG_20150921_105820

Mèche de 19mm pour le passage du stick, et 28mm pour les boutons

IMG_20150921_144657

résultat après un léger ponçage

Premières impressions : la planche est solide, le grain du bois est serré et donne une certaine douceur agréable. Par contre le bois a pris les marques des étaux que j’ai utilisé, et le perçage des gros trous fait des éclats dans le bois, ce qui ne serait pas arrivé avec le MDF.

Aussi, le stick du joueur de gauche est très près du bord, ce qui m’a obligé à tordre les connecteurs afin de pouvoir y brancher les cosses. Je vais peut-être refaire ce panel en MDF, et décaler un peu les contrôles du joueur de gauche.

Pour faire les rainures des emplacement des sticks dessous, j’ai d’abord utilisé la Dremel avec un outil spécial bois, ça marche plutôt pas mal mais ce n’est pas ultra précis et c’est assez long. Mais ça marche !

IMG_20150919_102925

 

Finalement j’ai acheté entre temps une défonceuse avec les fraises qui vont bien, et là c’est beaucoup plus facile et rapide.

Merci les tutos de Jul’ !

Pour la suite, je me suis équipé d’une scie circulaire avec rail de guidage, c’est nettement mieux que la scie sauteuse pour les longues découpes droites !

Avec la défonceuse, ce sont mes deux nouveaux jouets préférés 🙂

IMG_20150920_184609

La défonceuse a été très pratique pour les arrondis des panneaux latéraux.

IMG_20150921_155544

 

Voilà, tout est coupé prêt à être assemblé.

IMG_20150921_164603

technique classique : coller les deux côtés et ajuster/poncer pour qu’ils soient identiques

 

IMG_20150921_171120

Le « jaune » sur les panneaux latéraux est de la pâte à bois pour réparer mes petites ratées 🙂

 

 

La suite ici : [WIP] Borne d’arcade homemade – Partie 2 – Assemblage

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *